🇫🇷 * LIVRAISON GRATUITE * sur toutes les commandes ! 🇫🇷

Comment réduire ses déchets ?

Déchets

On estime qu’environ 513 kg de déchets ménagers sont jetés chaque année par un français. Sur toute la population, cela représente environ 30 millions de tonnes par an ! Or, seulement 42% de ces déchets sont recyclés en France, ce qui nous situe en dessous de la moyenne de l’Union européenne (45%). Pourtant, en changeant de comportement et d’habitudes, nous pouvons réduire considérablement la quantité de nos déchets ! Voici quelques conseils pour y parvenir.

1. Privilégier les produits réutilisables

Capsules à café rechargeables Nespresso

De nombreux produits à usage unique que l’on doit jeter après utilisation ont des équivalents réutilisables, contribuant logiquement à diminuer nos déchets.

On trouve ainsi beaucoup de produits de beauté du quotidien qui ont des alternatives plus écologiques. C’est le cas des coton tiges réutilisables, des lingettes démaquillantes, ou encore des éponges konjac qui nettoient la peau du visage. On peut garder ces dernières 3 mois !

Pour les produits de la cuisine, on peut penser aux pailles en inox, en verre, ou en bambou pour remplacer les pailles plastiques à usage unique. Par ailleurs, si vous possédez une machine à café qui fonctionne avec des dosettes, il existe des capsules rechargeables Dolce Gusto ou Nespresso. Ces dernières sont une alternative écologique mais aussi économique pour se débarasser des capsules jetables qui constituent des montagnes de déchets. En effet, si on mettait la production annuelle de ces dernières bout à bout, on pourrait faire plus de 10 fois le tour de la planète !

2. Bien comprendre le fonctionnement du recyclage

Recyclage

Bien comprendre comment le recyclage fonctionne permet aussi de limiter ses déchets en privilégiant des produits facilement recyclables.

Il y a une multitude de produits plastiques que l’on pense recyclables mais qui, en réalité, ne le sont pas. C’est le cas des pots de yaourt, des barquettes de cookies, et de tout emballage souple, comme celui qui emballe le papier toilette par exemple. Il en est de même pour les barquettes de nourriture à emporter des restaurants (sandwhiches kebabs, burgers, salades). En fait, ce sont uniquement les bouteilles et les flacons en plastique qui sont recyclables !

En revanche, le verre, comme celui qui compose certaines bouteilles est lui recyclable à 100% et à l’infini ! Ce n'est toutefois pas le cas pour le verre dit culinaire (vaisselle et plats transparents).

3. Renoncer aux bouteilles en plastique

Bouteilles en plastique

Les bouteilles en plastique sont donc effectivement recyclables, mais saviez-vous qu’elles ne le sont que deux à trois fois ? En effet, durant chaque phase de recyclage, le plastique se dégrade et finit par ne plus être réutilisable. Après, cela devient un déchet qu’il faut détruire.

C'est facile d'y renoncer car de nombreuses alternatives existent depuis longtemps.

Une première alternative est les bouteilles en verre. Comme évoqué dans le point précédent, elles sont recycables à 100% et à l’infini !

Une autre alternative est de tout simplement se passer des bouteilles en buvant l’eau du robinet. De nombreux français sont préoccupés par sa qualité car on y détecte des traces de pesticides, de nitrates, ou de médicaments, mais heureusement il existe des solutions efficaces pour s’en débrassser ! En effet, Doulton propose des filtres à poser directement sur le robinet pour retirer 99% de ces résidus. Cela garantit de n’avoir que très peu de déchet (les filtres sont à changer seulement une fois par an).

4. Limiter les emballages

Emballages

Enfin, des efforts au niveau des emballages peuvent encore être fournis.

De nombreux produits non alimentaires ont des alternatives sans emballage. On peut ainsi se procurer des cosmétiques solides, tels que des savons, shampoings ou même dentrifices solides pour éviter de se retrouver avec des flacons ou bouteilles plastiques qui ne sont recyclables qu'un nombre très limité de fois.

Concernant les produits alimentaires, il faut éviter les grandes surfaces qui ont l’habitude de suremballer leurs produits, notamment ceux labellisés BIO. Dans la majorité des magasins BIO, on peut acheter des fruits et légumes sans emballage, et même d’autres aliments en vrac !

5. Pour en savoir plus : nos recommandations

Laptop Blog

Si vous souhaitez lire davantage de contenus sur le sujet de la réduction des déchets, nous pouvons vous recommander d'autres blogs : 

Le Blog de Clôtures-grillages propose deux articles hebdomadaires se concentrant principalement sur les domaines du jardin et du Do It Yourself.

Camille se lance est quant à elle tombée dans le Zéro Déchet en janvier 2016.

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés