3 conseils pour boire son café en respectant la planète et sa santé

Personne buvant du café

Le café étant la boisson préférée des français (outre l’eau), la façon de le consommer aura des conséquences non négligeables sur notre santé et notre planète. Alors comment peut-on adapter ses habitudes de consommation de café pour avoir un impact plus positif ?

1. Bien choisir sa cafetière

Cafetière italienne

Les cafetières fonctionnant avec des capsules sont probablement celles qui polluent le plus. En effet, en fonction de la consommation de chacun, les capsules de café peuvent générer des quantités astronomiques de déchets. Par exemple, une personne qui boit en moyenne deux cafés par jour, produit ainsi près d’1,5 kilos de déchets par an. De plus, la présence de furane et d’aluminium dans les capsules suscitent des interrogations quant à l’impact sur notre santé. Le furane serait en effet cancérigène.

Les cafetières à filtre ne sont pas non plus idéales quand il s'agit du respect de l’environnement. Même si la quantité de déchets est bien moindre que celle générée par les capsules, les filtres en papier utilisés avec cette cafetière peuvent vite s’accumuler dans nos poubelles, car ils sont en général à usage unique.

Alors pour boire leur boisson préférée de manière écologique et saine, quels types de cafetières s’offrent aux français ?

Pour les cafetières à capsules ou à filtre

Si vous êtes déjà possesseur d’une cafetière à capsules ou à filtre, il n’est pas forcément nécessaire de changer de machine si vous n’avez pas le budget pour. Il existe désormais des capsules rechargeables en inox qui promettent de produire un café 100% zéro déchet. Il existe plusieurs modèles, compatibles Nespresso, Nespresso Vertuo, Dolce Gusto, ou bien d’autres marques encore.

Pour les cafetières à filtre, des filtres en inox peuvent remplacer leur équivalent papier, permettant ainsi de passer au zéro déchet.

Et, que ce soit dans le cas des capsules rechargeables ou des filtres, l’inox est un matériau 100% sain et sans risque pour la santé !

Capsule café rechargeable Nespresso en inox Moonizip

Les autres types de cafetières

Si vous souhaitez vous tourner vers d’autres types de cafetières, celles qui respectent le mieux l’environnement et votre santé sont les cafetières italiennes ou à piston. Ces dernières ne produisent en effet aucun déchet !

2. Bien choisir son café

Grains de café frais

Hormis celles avec capsules jetables à usage unique, les cafetières permettent généralement de choisir parmi un très large panel de types de café.

Tout comme pour l’alimentation, pour boire du café de manière saine, il faut se tourner vers les labels biologiques. En effet, les cafés non bio sont très souvent produits à l’aide de pesticides de synthèse et d’engrais chimiques. Ils seraient même parmi les aliments les plus traités au monde.

Côté environnement, la production de café est par ailleurs responsable d’une importante déforestation : 19m² de forêt seraient nécessaires chaque année pour répondre à la consommation d'un français. À quoi il faut ajouter les terres et sols endommagés par tous les pesticides employés.

Il faut donc choisir avec soin des labels de café qui respectent l’environnement. Parmi ces derniers, on retrouve le label Rainforest Alliance qui garantit une gestion responsable des exploitations agricoles, préserve la biodiversité et les terres. Ou encore le label UTZ CERTIFIED qui promet un impact limité de la production de café sur l’environnement.

3. Contrôler sa consommation

Consommation café

Contrôler sa consommation quotidienne de café fait aussi partie de ces petits gestes qui protègent notre santé et notre planète.

Les experts recommandent une dose journalière maximale de 400mg de café par jour, ce qui représente environ 4 cafés espressos. 

Boire trop de café aurait conséquences néfastes à court terme sur notre santé, comme par exemple des douleurs d’estomac, de la diarrhée, de l’anxiété, etc. À plus long terme, une consommation trop excessive peut provoquer une dépendance à la caféine, ou endommager certains organes comme le foie ou les reins.

Par ailleurs, comme on l’a vu, le café est responsable de déforestation. Diminuer le nombre de cafés que l’on boit au quotidien permettrait ainsi de détruire moins d’arbres pour répondre à nos besoins.

Instagram Moonizip

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

39
Verified Reviews