🚚 Livraison gratuite sur toute la boutique | ⭐⭐⭐⭐⭐ Avis clients vérifiés : 4,6/5 | ⚡ Livraison Express sur certains produits

7 infos surprenantes sur Nespresso et ses capsules

7 infos surprenantes sur Nespresso et ses capsules

Avec une présence dans près de 70 pays, Nespresso est une marque mondialement connue. À coup de millions dépensés en marketing et en publicité, vous connaissez surement cette marque. Mais avez-vous entendu parler de ces 7 infos surprenantes ou insolites ?  

1. Des capsules Nespresso peuvent servir à fabriquer des tests de détection du Covid-19

Tests covid-19 fabriqués avec des capsules nespresso

Un chercheur a mis au point un test au Covid-19 fabriqué à partir d’une capsule de café. Ce test étant réalisé via la méthode LAMP, il doit être effectué à température constante. C'est en associant une capsule de café nespresso à de la cire qu'il y parvient.

Grâce à cette invention, le chercheur a voulu proposer une alternative simple, accessible, et peu chère pour se faire tester au covid-19.

2. Nespresso fabrique des vélos en recyclant ses capsules usagées

Vélo

En partenariat avec la marque suédoise de vélos de luxe Vélosophy, Nespresso a co-conçu un vélo dont le cadre est entièrement constitué d’aluminium provenant de ses capsules usagées. Cette initiative montre l’engagement de Nespresso en faveur du recyclage. Même si cela semble s’apparenter à du greenwashing, quand on sait que seulement 20% de ses capsules sont en fait recyclées.

3. 1 700 brevets ont été déposés par Nespresso pour protéger son système et ses capsules

Brevets

Depuis sa création, Nespresso a déposé pas moins de 1 700 brevets partout dans le monde pour protéger le concept de sa machine et de ses capsules contre toute contrefaçon et concurrence.  

Cependant, certains brevets sont arrivés à expiration en 2012, et des failles ont été trouvées dans certains d’entre eux, ouvrant ainsi la porte à la concurrence. Ainsi, on voit depuis de nombreuses années fleurir de nouvelles marques tierces de capsules jetables compatibles avec le système Nespresso. Il existe même des capsules que l’on peut recharger soi-même !

Nespresso a bien essayé d’empêcher toute concurrence ou toute offre alternative que ses propres capsules, en intentant des procès dans de nombreux pays en Europe. Mais dans presque tous les cas, Nespresso a perdu. Notamment en France, où l’autorité de la concurrence a conclu que Nespresso a abusé de sa position dominante en obligeant l’achat de ses propres capsules pour pouvoir utiliser ses machines. Nestlé a été forcé d’accepter le principe de la compatibilité des dosettes tierces.

4. L'ancien patron de Nespresso affirme que les capsules tuent l'environnement

Déchets

Jean-Paul Gaillard, l’ancien patron de nespresso, se désole de l’impact écologique négatif des capsules Nespresso. Ces dernières ne sont en effet pas biodégradables, ce qui signifie qu’elles peuvent rester de 150 à 500 ans dans la nature, si elles ne sont pas triées ou recyclées correctement.

Il affirme qu’il ne faut plus sacrifier l’environnement pour le côté pratique des capsules jetables. C’est pourquoi il a fondé sa propre entreprise de capsules biodégradables, Ethical Coffee.

Dans la même veine, John Sylvan, l’inventeur des « K-pods » (des capsules jetables compatibles avec les systèmes Keurig) regrette son invention. Il déplore en effet l’impact environnemental de cette dernière, ainsi que l’impossibilité de recycler les capsules.

5. Le Japon est le premier pays où Nespresso a lancé ses capsules

Japon

C’est au Japon en 1986 que Nespresso a lancé son concept pour la toute première fois. Un choix pour le moins surprenant, quand on sait que le Japon n'est pas un gros consommateur de café (3,4 kg de café par an par personne y sont consommés, contre 5,4 kg pour un français). D’autres pays comme la Suisse, la France, l’Italie ont rapidement suivi la même année.

C’est en revanche en France (à Paris) que Nespresso a décidé d’implanter sa première boutique physique. Depuis, on trouve ces boutiques dans 68 pays différents.

6. 16 années séparent le dépôt du premier brevet et le début de la commercialisation des machines Nespresso

Machine à café nespresso

Le premier brevet Nespresso a été déposé en 1970. C’est le suisse Eric Favre qui en a été à l’origine. Le système a par la suite été commercialisé seulement en 1986. Il aura donc fallu 16 ans pour développer le système. En effet, chez Nestlé, le projet ne faisait pas l'unanimité au départ. Nescafé, le célèbre café instantané, connaissait un succès important et les responsables de Nestlé de l’époque ne voyaient pas la nécessité d'investir dans des machines à espresso coûteuses, affirmant que le café instantané restera la boisson préférée des consommateurs.

7. Si on mettait bout à bout les capsules vendues chaque année dans le monde, on pourrait faire 10 fois le tour de la planète

Planète terre

Si on mettait bout à bout la production annuelle mondiale de capsules à café, on pourrait faire 10 fois le tour de notre planète.

Cela correspond à 400 000 kilomètres !

Instagram Moonizip

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Judge.me Verified Reviews Badge
53
Verified Reviews