🇫🇷 * LIVRAISON GRATUITE * sur toutes les commandes ! 🇫🇷

Quel est l’objet qui pollue le plus nos océans ?

Paille plastique océan

 

Quand on pense à la pollution des océans, ce sont souvent les déchets plastique qui nous viennent en premier à l’esprit. Pourtant le déchet que l’on retrouve en plus grande quantité n’est pas composé de plastique : il s’agit en effet des mégots de cigarette.

Les déchets plastique sont tout de même massivement présents ! C'est ce que rélève le bilan d'une grande opération de nettoyage des côtes menée par l’association Coastal Cleanup dans 11 pays différents, dont la France. Suite à cette opération, une liste des 10 objets les plus présents dans les océans a été dressée : 

 

Top 10 déchets qui polluent les océans

1. Les cigarettes

Mégot de cigarette

Avec plus de 2 millions d’unités, ce sont les cigarettes qui sont de loin les plus présentes dans ce top 10. Elles représentent en effet près du quart des objets retrouvés !

Les animaux marins et les oiseaux confondent souvent les mégots avec de la nourriture et les avalent, tout comme les composants toxiques présents dans les cigarettes.

2. Les emballages / contenants alimentaires

Emballage alimentaire

Ils représentent 13% des objets retrouvés. La plupart de ces emballages ne sont pas bio-dégradables, et restent dans les océans des centaines d’années, affectant les animaux marins qui y vivent.

3. Les bouteilles plastique

Bouteille en plastique polluant un océan

Les bouteilles en plastique complètent le podium. Cela n’a rien de surprenant quand on sait que près d'un million d'entre elles sont consommées chaque seconde dans le monde, et que seulement 7% sont recyclées.

Comment y remédier ? Tout simplement en se contenant de boire l’eau du robinet. Si vous n’êtes pas convaincu de la qualité de l’eau chez vous, vous pouvez comme nous installer un filtre directement sur le robinet, ce qui permet de rendre l’eau plus saine.

4.Les sacs plastique

Sacs en plastique sales

Avec plus d’un million de pièces retrouvées, les sacs plastique se classent en quatrième position de ce classement.

S'ils ne sont pas ramassés, ils resteront dans les océans pendant plus de 400 ans ! C’est en effet le temps de dégradation moyen d’un sac plastique.

Alors pourquoi ne pas renoncer complètement à leur utilisation ? Des alternatives existent, comme les sacs en coton réutilisables. Ces derniers sont certes contestés car leur fabrication a un impact écologique lourd (une étude a en effet démontré qu’il fallait utiliser ces sacs en coton jusqu’à 20 000 fois pour compenser leur impact écologique par rapport aux sacs en plastique !). Mais le fait qu’ils soient réutilisables contribue à réduire massivement la quantité de sacs abandonnés dans la nature, plutôt que des sacs plastique à usage unique.

5. Les capsules

Capsules de bière

Les capsules sont également présentes en grand nombre dans les océans. De la même manière que les mégots de cigarette, elles sont souvent ingérées par les oiseaux et les animaux marins.

6. Les couverts en plastique

Couverts en plastique qui polluent les océans

Alors que de nombreuses alternatives existent, telles que des couverts en bambou biodégradables, on trouve encore aujourd’hui des milliers de couverts en plastique dans nos océans.

7. Les pailles en plastique

Pailles en plastique

Les pailles en plastique se placent en 7ème position dans ce classement, avec plus de 600 000 d’entre elles retrouvées !

Il est aberrant de voir qu’une telle quantité se trouve encore aujourd’hui dans nos océans, quand on sait combien il est facile de trouver des solutions. Si certains peuvent tout simplement se passer de pailles, d’autres auront du mal à y renoncer complètement. Pour ces derniers, de nombreuses alternatives plus écologiques existent.

Qu’elles soient en bambou, en inox ou en verre, les pailles réutilisables ont le vent en poupe depuis quelques années.

Ces pailles s’avèrent bien plus écologiques que leur équivalent en plastique si elles sont réutilisées plusieurs fois.

8. Les bouteilles en verre

Bouteilles en verre

Si elles n’occupent que le bas du Top 10 avec une huitième position, les bouteilles en verre font partie des déchets les plus préoccupants. En effet, elles remportent la palme du temps de dégradation le plus long de ce classement. 4 000 années sont nécessaires pour qu’elles disparaissent !

Elles peuvent être extrêmement dangeureuses à la fois pour les humains, les animaux marins et les oiseaux, car une fois cassées, elles s’avèrent très coupantes.

9. Les canettes de boissons

Canettes de boissons

Tout comme les bouteilles en verre, elles sont positionnées dans le fond du classement, mais leur temps de dégradation est également énorme : de 200 à 500 ans !

10. Les sacs en papier

Sacs en papier

Les sacs en papier clotûrent ce classement. On pense souvent à eux comme une alternative écologique aux sacs en plastique. C’est en partie vrai, car le papier ne met que deux à cinq mois à se dégrader. Cependant, comme le montre cette opération, beaucoup d'entre eux sont abandonnés dans la nature. De plus, leur fabrication a une empreinte écologique plus élevée que leurs homologues en plastique.

 

Si vous souhaitez, à votre échelle, contribuer à la dépollution des océans, pourquoi ne pas utiliser des pailles réutilisables ? Découvrez maintenant notre collection de pailles en inox, en bambou ou en verre !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés