🚚 Livraison gratuite sur toute la boutique sans minimum d'achat ! 🚚

Surcyclage et décyclage : quelles sont ces notions qui complètent le recyclage ?

Recyclage

Nous connaissons tous la notion de recyclage, ce procédé qui traite les objets arrivés en fin de vie pour pouvoir réintroduire certains de leurs matériaux dans la fabrication de nouveaux objets. Dans ce cas, les matériaux sont normalement réutilisés pour produire les même objets. Ainsi, du plastique extrait d’une bouteille usagée sera réutilisé pour faire une nouvelle bouteille plastique.

Cependant, le recyclage présente de nombreuses limites : seulement 42% des déchets ménagers en France sont recyclés, et certains objets, comme les bouteilles en plastique ne peuvent l’être que deux à trois fois, car la qualité du plastique se dégrade à chaque phase de recyclage.

Par ailleurs, les ressources limitées de notre planète ainsi que la pollution engendrée par nos objets usagés nous poussent à être plus créatifs dans le traitement de nos déchets.

C’est ici qu’interviennent le surcyclage et décyclage, qui viennent dépasser les limites du recyclage.

Qu’est-ce que le surcyclage ?

Le surcyclage (parfois appelé upcyclage, d’après la version anglaise du terme) est le procédé de transformer des déchets ou des objets usagés en de nouveaux objets de qualité supérieure. Contrairement au recyclage, les matériaux réutilisés servent à créer un objet différent de l’objet original. On peut appeler également cela la valorisation de déchets.

Le surcyclage peut être mis en place dans différents domaines et industries.

Tout d’abord, dans le domaine de l’art, de la ferraille ou du verre cassé peuvent être transformés en œuvres d’art ou en bijoux.

Art recyclage

On peut également surcycler dans le secteur de la décoration. On peut prendre l’exemple des palettes en bois utilisées initialement dans le transport de marchandises. Celles-ci sont souvent valorisées en sommier pour lit, tables, bancs, ou tout autre sorte de meubles.

Palettes de bois

Enfin, dans le secteur du textile, certaines marques ont montré que les possibilités de surcyclage sont immenses. Certaines comme Nike, transforment ses chutes textiles d’usine en chaussures de sport. D’autres marques beaucoup petites comme Misti, réutilisent des déchets textiles pour fabriquer des casquettes.

Dernier exemple récent de surcyclage, cette fois-ci dans le secteur boissons et alimentaires : Nespresso a fabriqué un vélo grâce à l’aluminium contenu dans ses capsules de café usagées.

Qu’est-ce que le décyclage ?

Le décyclage (parfois appelé downcyclage, d’après la version anglaise du terme), est exactement l’inverse du surcyclage. Il s’agit de transformer un déchet ou un objet inutile en un produit de qualité moindre. Ce procédé est aussi appelé dévalorisation des déchets.

Ce procédé est particulièrement intéressant pour les objets dont les matériaux se sont trop dégradés pour pouvoir être recyclés ou surcyclés. Leur qualité peut avoir diminué suite à une utilisation trop intensive par exemple.

C’est le cas par exemple de l’acier provenant de véhicules en fin de vie qui a été contaminé par le cuivre des fils et l’étain du rêvetement. Cet acier contaminé ne répond pas aux exigences de qualité et sécurité pour pouvoir être utilisé pour sa fonction originelle, c'est-à-dire pour des nouveaux véhicules. Cet acier dégradé pourra en revanche être fondu et réutilisé par exemple dans la construction de bâtiments.

Ferraille

Tout comme le surcyclage, le décyclage permet de diminuer l’utilisation de nouvelles matières premières en trouvant une seconde vie aux objets usagés.

Ces deux notions de surcyclage et décyclage s’inscrivent  dans la notion plus large de recyclage en boucle ouverte, c'est-à-dire la transformation de matériaux d'objets usagés en des objets complètement différents.

Encore mieux que le recyclage, surcyclage, ou décyclage : le zéro déchet !

Même si le recyclage, surcyclage et le décyclage contribuent à la protection de notre planète, ces procédés ne sont pas exempts de tout reproche : transformer des déchets utilise de l’énergie et a donc un impact environnemental. Il faut donc mieux privilégier les produits réutilisables qui ne deviendront jamais des déchets. Pour éviter que Nespresso dépense de l’énergie à fabriquer des vélos, avez-vous pensé aux capsules de café réutilisables en inox ?

Capsule de café réutilisable en inox

Instagram moonizip

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

27
Verified Reviews