🚚 Livraison gratuite sur toute la boutique sans minimum d'achat ! 🚚

Produits made in France, zéro déchet, ou bio : 6 fausses bonnes idées

Drapeau français

Pour réduire leurs déchets ménagers et leur empreinte carbone, de nombreuses personnes essaient aujourd'hui de changer leurs habitudes de consommation en se tournant des produits zéro déchet, réutilisables, ou encore made in France. Parmi les produits les plus populaires, on retrouve les sacs congélation réutilisables, le papier cuisson réutilisable, les capsules Nespresso rechargeables, ou encore les pailles réutilisables ...

Ces nouveaux produits inondent aujourd'hui le marché, mais on manque souvent de lisibilité quant à leur supposé côté écologique ou éco-responsable. Sont-ils vraiment plus respectueux de l'environnement que des produits à usage unique ou bien importés de Chine ?

Pour tenter de répondre à cette question, il convient tout d'abord de définir ce qu'est un produit écologique ou éco-responsable. Un produit écologique est un produit qui essaie de limiter son impact sur l'environnement tout au long de son cycle de vie, c'est-à-dire depuis la collecte des matières premières, sa transformation, son transport jusqu'au client final, et enfin jusqu'à sa fin de vie.

1. Un produit made in France n’est pas forcément plus écologique qu’un produit importé

Drapeau français

Dans l’optique d’une consommation plus éco-responsable, de nombreuses français se tournent aujourd’hui vers le made in France. La raison principale ? Éviter de faire acheminer des produits depuis des pays lointains comme la Chine. Avion, train ou bateau, le transport jusqu’au client final va émettre du CO2 et donc avoir un impact écologique certain. En privilégiant les produits fabriqués en France, certains consommateurs choisissent les circuits courts avec ou peu ou pas de transport, et pensent ainsi faire un geste positif pour la planète.

Malheureusement, ce raisonnement présente des limites et parfois, produit l’effet inverse. En effet le transport n'est pas toujours le facteur prédominant dans les émissions CO2. D'après une étude de l'université anglaise de Cranfield, une rose produite au Kenya et importée en avion aurait un bilan carbone au moins six fois meilleur qu’une rose cultivée sous serre en Hollande. La rose hollandaise a un bilan carbone bien plus lourd car elle consomme beaucoup d’énergie pour chauffer la serre, alors que son homologue du Kenya est produite en plein air, et donc consomme peu ou pas d’énergie pour pousser.

Pour déterminer si un produit made in France est réellement plus éco-responsable qu’un produit importé d’un pays lointain, il faut donc réfléchir dans la globalité et toujours faire preuve de recul et de nuance. Quand cela est possible, il faut analyser les conditions de production, le transport, etc.

Les produits fabriqués en France peuvent donc tout à fait être bien plus respectueux de l’environnement que des produits chinois, mais il faut bien se renseigner au préalable.

2. Les vêtements labelisés « made in France » sont rarement entièrement fabriqués en France 

Textile

Certaines marques de textiles et de vêtements se vantent de leur fabrication française pour mettre en avant leur éco-responsabilité. Cependant, dans le secteur du textile, pour obtenir le label officiel « made in France » (tel qu’il est défini par les douanes françaises), il suffit seulement que la confection soit réalisée en France. Les autres étapes antérieures, telles que la filature (transformation de la fibre en fils), le tissage (assemblage des fils pour former un tissu), peuvent être réalisées dans un pays lointain à la France.

Aussi la plupart des fibres pour produire des textiles doivent être importées, telles que le coton, car elles ne poussent pas en France.

3. Les brosses à dents en bambou ne sont pas 100% biodégradables

Brosse à dents en bambou

Les brosses à dents en bambou ont beaucoup de succès chez les personnes souhaitant s’orienter vers un mode de vie zéro déchet. Le bambou étant en effet une matière biodégradable, il suffit de le placer dans le compost. Cependant, dans le cas de la brosse à dents, on ne peut pas s’en débarrasser simplement une fois qu’elle est usagée. Il faut en effet retirer les poils en nylon et les bagues métalliques qui permettent de fixer ces poils. Seul le manche de la brosse à dents peut donc être mis au compost.

De plus, si le bambou pousse en France, sa production reste encore très faible. Ainsi, il y a beaucoup de chances que le bambou de votre brosse vienne de Chine, plus gros producteur au monde.

En conclusion, une brosse à dents en bambou est certes plus écologique que son homologue en plastique, mais il faut savoir faire preuve de nuance.  

4. Les sacs en coton réutilisables ne sont pas forcément plus écolos que les sacs en plastique

Sac en coton réutilisable

Depuis le début des années 2000, les sacs plastiques ont progressivement disparu des grandes surfaces françaises, et ont été remplacés par des alternatives réutilisables, comme les sacs en coton, parfois aussi appelés tote bags. Ils sont souvent mis en avant comme étant plus écologiques, mais saviez-vous qu’il fallait les utiliser plus de 20 000 fois pour qu’ils aient un impact écologique positif par rapport aux sacs plastiques ? C’est ce qu’a en effet révélé une étude danoise. En tenant compte de toutes les étapes de production, distribution, usage et devenir final, un sac en coton est beaucoup plus polluant qu’un sac en plastique. Il faut donc le réutiliser des dizaines de milliers de fois pour « rentabiliser » son bilan carbone.

5. Les produits biologiques ne sont pas systématiquement écologiques

Légumes dans du plastique

Les produits issus de l’agriculture biologique ont le vent en poupe en France : le marché bio français a augmenté de 15,7% en valeur en 2018 !

Pourtant biologique n’est pas systématiquement synonyme d’écologique. Il faut ici bien distinguer ces deux notions. Biologique signifie qu’aucun produit chimique ou toxique n’a été utilisé dans la production (ce qui permet certes de préserver les terres sur le long terme), alors qu’écologique veut dire que la conception et la distribution du produit ont été pensés pour minimiser son impact sur l’environnement.

Reprenons notre exemple des sacs de coton réutilisables. Leur version en coton biologique est encore moins écologique car l’agriculture bio demande plus d’espace et de ressources. Il faut utiliser beaucoup plus d’eau pour produire du coton bio que du coton conventionnel.

Par ailleurs, les produits bio sont souvent suremballés, comme les fruits et les légumes, surtout dans les grandes surfaces. Des tomates bio sont par exemple souvent placées dans un carton, puis le tout est emballé dans du plastique. Alors que des tomates en conventionnel ne sont pas du tout emballées. C’est pourtant le moyen qu’utilisent la plupart des supermarchés pour distinguer le bio du non bio lors du passage en caisse. Ces emballages produisent des déchets et ont donc un impact écologique négatif.

Enfin, certains fruits et légumes exotiques bio, sont importés de pays très lointains. Les avocats bio viennent souvent du Mexique ou du Chili, alors que les ananas bio viennent la plupart du temps du Costa Rica. Le transport de ces produits jusqu’en France émet évidemment du CO2.

6. Les produits recyclés ne sont pas écologiques

Recyclage

On mesure souvent les performances écologiques d’un pays sur sa capacité à recycler ses déchets.

Il faut cependant bien garder en tête que valoriser des déchets a un impact écologique certain. Trier les déchets, les collecter et les acheminer jusqu’aux centres de recyclage, et enfin les transformer sont des étapes qui utilisent beaucoup d’énergie. De plus, le recyclage montre rapidement des limites : certains matériaux ne peuvent être recyclés qu’un certain nombre de fois. C’est le cas par exemple du plastique des bouteilles d’eau, qui ne peut être réutilisé que deux à trois fois. En effet, le plastique s’abime à chaque recyclage.

Certes, le recyclage c'est mieux que laisser les déchets à l’abandon dans la nature ou dans les océans. Mais le mieux est de ne produire pas de déchets du tout, et transitionner vers un mode de vie zéro déchet !

Instagram moonizip

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

35
Verified Reviews